La monnaie des Hautes-Alpes

Epoque féodale : Les comtes et dauphins de Viennois -1- (1155 - 1269)

Atelier de Cézanne

1) Repères historiques :

Vers 1053, c'est l'achat du Briançonnais par Guigues 1er (vers 1000 - 1070), comte d'Albon, de la famille des futurs Dauphins. A cette époque, le Briançonnais s'étendait de part et d'autre du col de Montgenèvre.

Le 13 janvier 1155/1156, Guigues V (1142 - 1162), obtient la concession d'une mine d'argent située à Râme, et le droit de battre monnaie qui lui est concédé par l'Empereur Frédéric 1er Hohenstaufen.

Vers 1155, c'est donc l'ouverture de l'atelier monétaire de Cézanne, de l'autre côté du Mongenèvre - en Italie, aujourd'hui Cesana Torinese - par Guigues V, comte d'Albon. Ce privilège fut confirmé en 1238 par Frédéric II.

L'atelier cesse probablement d'émettre vers 1269.

2) Repères numismatiques :

Denis Ortiz est sans conteste le spécialiste de la monnaie dauphinoise. Il commence enfin à publier le résultat de plus de 30 années d'études.

Sa récente publication "Nouvelle tentative pour le classement du monnayage féodal, 1 : Des évêques de Grenoble et des Dauphins de Viennois, comtes" permet enfin d'établir une chronologie du monnayage de l'atelier de Cézanne.

L'atelier de Cézanne aurait donc commencé à produire sous Guigues V, puis sous Hugues III, Guigues VI, Guigues VII et aurait cessé son activité vers 1269. Difficile de préciser tous les types monétaires issus de cet atelier.  Mais les premières  monnaies de l'atelier sont anonymes et se divisent en 2 types : les monnaies des comtes et dauphins en pariage avec les évêques de Grenoble et les monnaies des comtes et dauphins seuls.


Guigues V, comte d'Albon et dauphin (1142 - 1162) en pariage de l'évêque Geoffroy (1151 - 1164)

Denier, billon, 17 mm, 1 g

D/ + CO . DALFINVS (lettre S couchée)

Dauphin en pal tourné à gauche.

R/ + . S . VINCENCIVS (lettre S couchée)

Croix pattée cantonnée de 4 besants.

Vallier, Caron, Girard n° 1 (Brandes-en-Oisans : 1 exemplaire), Ortiz ref : FM01 (17 mm, 0,79 g)

Exemplaire reproduit : Site de l'ANRD, photos 1 et 2 //a.n.r.d.free.fr/page12.htm


Hugues III de Bourgogne, dauphin de Viennois et comte (1183 - 1192)

Denier, argent/billon, 17 mm, 0,31 g et 0,93 g

D/ + CO . DALFINVS (S couché)

Dauphin en pal tourné à gauche ; croisette initiale en haut.

R/ + VIENENSIVM (S couché)

Croix pattée cantonnée aux 2 et 3 de trèfles hampés

Manteyer : 2 exemplaires (0,93 g) - Girard n° 6 (Brandes-en-Oisans : 1 exemplaire (0,31 g, très ébrêché), Ortiz ref : FM02 (17 mm, 0,83 g)

Exemplaire reproduit : Collection J.C. Bedel (?)

Denier, billon, 17 mm, 0,80 g

D/ + CO . DALFINVS

Dauphin en pal tourné à gauche

R/ + VIENENSIVM (S couché)

Croix pattée cantonnée aux 1 et 4 de trèfles hampés

Ortiz ref : FM02a 

Exemplaire reproduit : Site de l'ANRD, photos 11 et 12 //a.n.r.d.free.fr/page12.htm

Denier, billon, 17 mm, 0,70 g et 0,75 g

D/ + CO DALFINVS (S couché)

Dauphin en pal tourné à gauche

R/ + VIENENSIVM

Croix pattée cantonnée aux 1 et 4 de trèfles hampés

Poey d'Avant n° 4866  (0,75 g) - G. Vallier (0,70 g)

Note : Le denier présenté par Poey d'Avant serait un exemplaire usé à la lecture approximative. De fait ces deniers sont peut-être identiques à celui de Ortiz ref : FM02a qui présente un S couché au revers ?

Obole, argent/billon, 15 mm, 0,40 g et 0,44 g

D/ + CO . DALFINVS (S couché)

Dauphin en pal tourné à gauche

R/ + VIENENSIVM (S couché)

Croix pattée cantonnée aux 2 et 3 de trèfles hampés

Girard n° 8 (Brandes-en-Oisans : 1 exemplaire, 0,44 g), Ortiz ref : FM03 (14 mm, 0,40 g)

Exemplaire reproduit : Collection J.C. Bedel (0,40 g)


Guigues VI (dit André de Bourgogne), dauphin de Viennois et comte (1192 - 1236)


Denier, argent/billon, 17 mm, 0,71 g et 0,90 g

D/ + CO . DALFINVS (S couché)

Dauphin en pal tourné à gauche ; croisette initiale sur le côté gauche

R/ + VIENENSIVM (S couché)

Croix à bouts arrondis cantonnée aux 2 et 3 de trèfles hampés

Girard n° 7 (Brandes-en-Oisans : 1 exemplaire, 0,71 g), Ortiz ref : FM04 (17 mm, 0,90 g)

Collection J.C. Bedel (1 exemplaire ?), Collection particulière (1 exemplaire)

Exemplaire reproduit : Collection J.C. Bedel (?), (0,90 g)

Variété : 

a) Pas de . abréviatif entre CO et DALFINVS

R. Vallentin du Cheylard (0,67 g)

Obole, argent/billon, 15 mm, non pesée

D/ + CO . DALFINVS (S couché)

Dauphin en pal tourné à gauche ; croisette initiale sur le côté gauche

R/ + VIENENSIVM (S couché)

Croix pattée cantonnée aux 2 et 3 de trèfles hampés

Ortiz ref : FM05 (14 mm, 0,60 g)

Exemplaire reproduit : Site de l'ANRD, photos 13 et 14 //a.n.r.d.free.fr/page12.htm


Guigues VII de Bourgogne, dauphin de Viennois, comte (1236 - 1269) en pariage avec l'évêque Guillaume II de Sassenage (1266 - 1281)


Obole, billon, 15 mm, 0,44 g et 0,78 g

D/ + (ou P ?) . CO . DALFINVS

Dauphin en pal tourné à gauche

R/ crosse . S . VINCENCIVS ou VINCEII 

Croix pattée cantonnée de 4 besants

Girard n° 2 (Brandes-en-Oisans : 1 exemplaire, 0,44 g), Ortiz ref : FM06 (15 mm, ? g)

Exemplaire reproduit : Collection J.C. Bedel (0,78 g)

Obole, billon, 15 mm, 0,52 g et 0,54 g

D/ + (ou P) . CO . DALFINI ou DALFI

Dauphin en pal tourné à gauche

R/ crosse . S ( S couché) . VINCENCII

Croix pattée cantonnée de 4 besants

Girard n° 3 et 5 (Brandes-en Oisans : 2 exemplaires, 0,52 g et 0,54 g), Ortiz ref : FM06a (15 mm, 0,40 g)

Exemplaire reproduit : Site de l'ANRD, photos 9 et 10  //a.n.r.d.free.fr/page12.htm

Obole, billon, 15 mm, 0,53 g

D/ + . CO . DALFIN(I)

Dauphin en pal tourné à gauche

R/ crosse . S (S couché) . VINCENCII ou crosse ... ENCII

Croix pattée cantonnée de 4 besants

Girard n° 4 (Brandes-en-Oisans : 1 exemplaire, 0,53 g), Ortiz ref : FM06b (15 mm, 0,46 g)

Note : Les oboles n° 3, 4 et 5 de Giraud pourraient avoir été mal lues et être toutes les trois identiques.

Exemplaire reproduit : Denis Ortiz : "Nouvelle tentative pour le classement du monnayage féodal, 1 : Des évêques de Grenoble et des Dauphins de Viennois, comtes", p.9



07/07/2008

A découvrir aussi