La monnaie des Hautes-Alpes

Epoque féodale - Les évêques de Gap (XII - XIVème Siècle)

1) Repères historiques :

En 1044, c'est le partage de la ville entre l'évêque Roux (1041-1053) et le comte de Provence Guillaume Bertrand.

En 1202, c'est le mariage de Béatrice de Sabran (petite fille cadette de Guillaume IV, comte de Provence et de Forcalquier) avec André, Dauphin de Viennois. Celle-ci amène en dot, la partie du comté de Forcalquier où se trouvent les diosèces de Gap et d'Embrun.

En 1232, par ruse, André Dauphin (1192-1236) prend définitivement possession en son nom du Gapençais et de l'Embrunais.

En 1257, de nouveaux accords sont passés entre le Dauphin Guigues VII (1236- 1269) et l'évêque Othon (ou Odon ou Eudes) de Grasse (1251-1282) sur le partage du pouvoir dans la cité de Gap.

En 1300, un nouvel accord est passé entre l'évêque Geoffroy de Laincel (ou Lincel) (1289-1315) et Jean, comte du Gapençais, futur Dauphin Jean II qui stipule, entre autre, que seuls les évêques battent monnaie.

Le Dauphin Humbert Ier (1282-1307), par un précepte impérial apocryphe, permet à la maison d'Albon (de Viennois) d'ouvrir des ateliers monétaires lui appartenant en propre, afin de faire "concurrence" aux ateliers du pouvoir ecclésiastique.

Guigues VIII (1319-1333) ouvre un atelier à Veynes. Cet atelier fonctionne de 1327 à 1329, peut-être pour concurrencer à celui des évêques de Gap installé à Lazer ? Cet atelier de Lazer sera, vers la fin du monnayage, installé dans le château de Charance.

2) Numismatique :

Le monnayage des évêques de Gap a dû débuter au XIIème Siècle pour se terminer au XIVème Siècle, probablement sous l'épiscopat de Geoffroy de Laincel.

Les monnaies des évêques de Gap sont imités de deux types : les monnaies du Puy et les monnaies de Vienne. Ces deux types ont probablement coexisté au départ dans un système de double denier / denier.

 

Imitation des monnaies du Puy :

 

XIIème siècle :

artimage_18520_1172075_201004171150582.jpg

Double denier, argent, 20 mm, 1,73 g à 1,77 g

D/ + . BEATE MARIE (légende rétrograde)

Croix à bouts arrondis

R/ + VAPIENSIS

Rosace à 6 feuilles

Poey d'Avant n° 4750 - Dhénin n° C

Exemplaire reproduit : Cabinet des médailles de Paris

Double denier, argent, 20 mm, non pesé

D/ + BEATE MARIE

Croix à bouts arrondis

R/ + VAPIENSIS

Rosace à 6 feuilles

Non répertoriée (citée par Dhénin)

Musée des Beaux-Arts de Lyon, Musée de La Monnaie de Paris, Collection C. Bourges ( ex-Collection particulière (Taram71)), Collection particulière

Exemplaire reproduit : Collection C. Bourges

Variétés :

a) Gros point en fin de légende au droit et au revers

Collection Y. Caille, 1.51 g

 

 artimage_18520_1174597_20100417355499.jpg

Denier, AR/billon, 15 mm, 0,80 g

D/ + .[V] APICE [NSIS]

Croix à bouts arrondis

R/ + EPISC [OPVS]

Rosace à 6 feuilles

Dhénin n° D

Cabinet de Marseille

artimage_18520_1174349_201004173326739.jpg

Denier, AR/billon, 17 mm, 1,26 g

D/ + : EPISCOPVS :

Croix à bouts arrondis

R/ + : VAPIENSIS :

Rosace à 6 feuilles

Poey d'Avant n° 4754 - Dhénin n° E

Exemplaire reproduit : Collection personnelle

Variétés :

artimage_18520_1174448_201004173503466.jpg

a) 3 points verticaux au droit et au revers, avant et après la croisette initiale

citée et reproduite par J. Roman

artimage_18520_1174452_201004173505356.jpg

Denier, AR/billon, 19 mm, 0,80 g

D/ + EPISCOPVS (légende rétrograde) - la croisette ressemble à 2 clés croisées

Croix à bouts arrondis

R/ VAPICESIS

Rosace à 6 feuilles

Poey d'avant n° 4755 - Dhénin n° F

Variétés :

artimage_18520_1174474_201004173511960.jpg

Il existait dans la collection J. Richand, un type très usé et/ou très dégénéré de cette monnaie dont les 2 clés croisées étaient très nettes. Poey d'Avant indiquait que "souvent elles portent un point de repère qu'il est utile de ne pas négliger. Il s'agit de deux petites clés en sautoir ..." Mais de nombreux deniers attribués au Puy portent également ces 2 clés ...

Exemplaire reproduit : Collection personnelle

 

Othon de Grasse (ou Odon ou Eudes) (1251 - 1282)

 

artimage_18520_1174485_201004173514709.jpg

Denier, AR/billon, 17 mm, non pesé

D/ + O 2 clefs croisées E .............

Croix à bouts arrondis

R/ 2 clefs croisées .............

Rosace à 6 feuilles

Non répertoriée.

Exemplaire reproduit : Collection personnelle

Dans un courrier échangé avec M. Dhénin du Cabinet des médailles de Paris, j'ai émis l'hypothèse que ce denier pourrait être attribué à l'évêque Othon de Grasse par analogie aux deniers suivants qui portent le nom de l'évêque Geoffroy de Laincel (1289 - 1315). La lettre O serait l'initiale de Othon, les 2 clefs en sautoir indiquent un monnayage épiscopal. M. Dhénin se montrait réticent à me suivre dans mes conclusions et me renvoyait vers les travaux du Dr P. Olivier sur les monnaies féodales du Puy. Après une lecture attentive de ces importants travaux, je n'ai pas trouvé dans la série dite du 4e type : "deniers à légendes indéchiffrables, avec X" ( 2 clefs croisées ou bâtons croisés), la légende + O 2 clefs. Aussi, je maintiens mon attribution de ce denier à l'évêque Othon.

 

Imitation des monnaies de Vienne :

 

XIIème siècle :

artimage_18520_1174666_201004173718309.jpg

Denier, argent, 17 mm, 0,75 g à 0,80 g

D/ + S.h. EPISCOPVS (la lettre h est gothique)

Tête barbue à gauche

R/ + VAPINCENSIS

Croix cantonnée de 4 besants

Poey d'Avant n° 4751 - Dhénin n° G

Cabinet des médailles de Paris (0,80 g), Cabinet de Grenoble (0,76 g), Cabinet de Marseille (0,75 g), Collection J. J. Wernert (1 exemplaire, non pesé), Collection particulière (non pesé)

Exemplaire reproduit : Cabinet des médailles de Paris

artimage_18520_1177306_201004170119502.jpg

Denier, argent, 17 mm, 0,95 g

D/ + . ESPIqOPVS (la lettre q est cursive)

Tête barbue à gauche

R/ + VAPINCENSIS

Croix cantonnée de 4 besants

Poey d'Avant n° 4753 - Dhénin n° H

Cabinet des médailles de Paris (0,95 g), Collection J.C. Bedel (0,65 g), Vente sur offres CGB 26 n° 1258 (0,59 g), Collection particulière (non pesé)

Exemplaire reproduit : Vente sur offres CGB de juin 2006 n° 1258

Variétés :

a) Pas de   entre la croisette et le début de la légende.

Cité par J.C. Bedel, (0,63 g)

artimage_18520_1177394_201004172702527.jpg

Denier, argent, 17 mm, 0,93 g

D/ + . ESPIqOPVS (la lettre q est cursive, les lettres S sont couchées)

Tête à gauche

R/ + VAPITENSIS (le premier S est couché)

Croix cantonnée de 4 besants

Poey d'Avant n° 4752 - Dhénin n° I

 

Geoffroy de Laincel (ou Lincel) (1289 - 1315)

 

artimage_18520_1177416_201004174710877.jpg

Denier, billon, 19 mm, non pesé

D/ + : GAVFRD ' : DEI GRA

Tête barbue et chevelue à gauche

R/ + : EPS : VAPINCESIS

Croix

Villard n° 201

Ancienne collection de Manteyer

Exemplaire reproduit : Ancienne collection de Manteyer

artimage_18520_1177438_201004175531220.jpg

Denier, billon, 16 mm, 0,72 g

D/ + : GAUFRED EPS

Tête à gauche

R/ + : VAPICESIS

Croix pattée avec un cercle au centre

Inédite, non répertoriée

Collection J.C. Bedel (0,72 g), Collection particulière (1 exemplaire), in "Numismatique Féodale Drômoise" de Régis Chareyron, p.189, Vente Palombo aux enchères du 13 juin 2009, n° 200,(0.68 g) (1 exemplaire, invendue, Collection D. Ortiz), puis Collection particulière (RC)), Collection Ph. Delaygues (1 exemplaire, provient d'une vente e-bay (vendu par D. Ortiz), Vente Aquilex "Prix marqués 2013" n°5M (0,70g (1 exemplaire), puis Collection particulière)

Exemplaire reproduit : Collection J.C. Bedel

 

XVème siècle :

 

Enfin, il convient de reproduire et de décrire un méreau qui fut utilisé comme monnaie de fortune ou de nécessité par le Chapître de Saint Arnoulx (Gap) au XVème siècle.

Méreau, cuivre, 21 mm, non pesé

D/ + . BRACHIVM : ISTVD  (la croisette ressemble à un trèfle à 4 feuilles)

Bras de Saint Arnoulx

R/ + . VENEREMVR OMNES

Bras du Saint entre 6 croisettes

J. Roman - Dhénin n° J

Exemplaire reproduit : Collection particulière (RC)

"Ces méreaux, indique J. Roman, étaient distribués comme jetons de présence aux chanoines assidus au choeur; et échangés contre de l'argent ou des denrées par le trésorier capitulaire."



07/07/2008

A découvrir aussi