La monnaie des Hautes-Alpes

Epoque féodale - Les archevêques d'Embrun (1294 - 1427)

1) Repères historiques :

La mine d'argent de Faravel avait été concédée à l'église d'Embrun en 1127.

En 1147, les archevêques d'Embrun reçurent de l'Empereur Conrad III, le droit de battre monnaie. Ce droit fut confirmé en 1276 par l'Empereur Rodolphe.

En 1294, l'archevêque d'Embrun passe une convention avec le Dauphin Humbert 1er par la fabrication d'une monnaie en commun.

On pensait que le monnayage cessait sous l'archevêque Michel Etienne de Perellos vers 1427, après que celui-ci, ayant fabriqué des monnaies noires de déplorables conditions, soit décrié par le conseil delphinal - en 1401 - puis que celui-ci, s'obstinant, ait transporté son atelier à Beaufort. Pour faire cesser ce monnayage, le roi Charles VI avait fait établir un atelier à Embrun même (1406 - 1417), et taxait les monnaies de billon de l'archevêque à l'infime valeur qu'elles méritaient (entre 1420 et 1427).

Cependant que d'après les textes le monnayage s'achevait sous l'archiépiscopat de Jean de Girard (1432-1457). Mais aucune monnaie n'avait été retrouvée après celles de Michel Etienne de Perellos.

2) Repères numismatiques :

En 1996, j'écrivais dans la première édition de mon catalogue, et après 10 ans de recherche, que "Les monnaies des archevêques d'Embrun demeurent une des raretés de la numismatique féodale française. Mais, le temps passant, de nouveaux types et de nouvelles monnaies peuvent encore être découverts." Et effectivement, en l'espace de quelques années, grâce en particulier à la détection de loisirs, 3 monnaies nouvelles, dont 2 uniques ont été trouvées.

2013 aura été une année bénéfique puisque que c'est 2 nouvelles monnaies uniques qui viennent rallonger mon inventaire.

 

Guillaume VI de Mandagot (1295 - 1311) et Humbert 1er (1281 - 1307)

Denier, billon, 16 mm, 0,78 g

D/ + EBREDV: NENSIS

Aigle éployé, la tête tournée à gauche

R/ ARC HIE PIS COP

Croix pattée coupant la légende

J. Roman

Cette monnaie fut découverte par un agriculteur de Chateauneuf-de-Chabre, près de Ribiers (Hautes-Alpes) en 1911. Depuis, 2 autres exemplaires (à ma connaissance) ont été découverts : Collection personnelle (1 exemplaire), Collection Bedel (1 exemplaire) Un 4ème exemplaire découvert en 2009 (Collection particulière ; Ex-collection Jean Luc Ghiglione), Collection particulière (AR), 1 exemplaire)

Exemplaire reproduit : Collection particulière (Ex-collection Jean Luc Ghiglione).

 

Raymond IV Roubaud (1319 - 1323)

artimage_18520_1182887_201004174918451.jpg

Gros, argent, 25 mm, 2,60 g

D/° R' ARCHIE  PISCOPVS °

Personnage mitré debout et vu de face, revêtu du pallium et chargé de la croix épiscopale, tenant une crosse dans la main gauche et élevant la droite pour bénir. Le bas du corps coupe la légende.

R/ + : EBREDVNENSIS :

Croix feuillée à triple nervure, chargée au centre d'un quatre feuilles évidé.

Maxe-Werly n° 2

Cabinet des monnaies de Marseille, Musée des Beaux-Arts de Lyon, Ex-collection Chapper, 2 exemplaires : 2,65 g et 2, 68 g. Collection particulière (1 exemplaire)

Exemplaire reproduit : Collection du musée des Beaux-Arts de Lyon

Variétés:

artimage_18520_1182920_20100417493061.jpg

a) Sans point en début et en fin de légende au droit.

Caron n° 475

 

b) Les E du revers sont carrés. (Collection particulière (RC))

 

Demi-gros, billon, 20 mm, 1,21 g

D/ + R : ARC   hIEPS

Buste mitré à gauche portant une petite croix suspendue au col, empiétant sur la légende.

R/ + EBREDVNENSIS

Croix feuillée à triple nervure.

Poey d'Avant n° 4747 - Maxe-Werly n°1

Note : sous le n° 4758, Poey d'Avant ne fait que redécrire la même monnaie, en meilleur état.

Cabinet des monnaies de Paris, Ex-collection Chapper, 2 exemplaires : 1,17 g,  Collection Ortiz (1 exemplaire ?), Collection Bedel (1 exemplaire), Collection particulière(PE) (2 exemplaires), Collection particulière (1 exemplaire //numismaticom.bestofforum.com/t1113-eveche-d-embrun-raimond-iv ), Collection Ghiglione (1 exemplaire : 0,94g)

 Exemplaire reproduit : Collection J.C. Bedel

 

Demi-gros, coupé en deux pour valoir la moitié, billon, 20 mm,  ? g

D/ + R ......   hIEPS

Buste mitré à gauche portant une petite croix suspendue au col, empiétant sur la légende.

R/ ..... EDVNEN ...

Croix feuillée à triple nervure.

Poey d'Avant n° 4747 - Maxe-Werly n°1

D'après Denis Ortiz et Jean Claude Dedel (voir : //a.n.r.d.free.fr/page10.htm), à la même époque d'autres monnaies du Dauphiné ont été coupées pour valoir la moitié, le quart.

Exemplaire reproduit : Collection personnelle

 

Pasteur de Sarrats (1338 - 1350)

artimage_18520_1183853_201004175716476.jpg

Gros, argent/billon, 23 mm, 2,42 g

D/ PASTOR   ARChIEPS

Personnage mitré debout et vu de face, revêtu du pallium chargé de 5 croix, tenant une crosse de la main gauche et élevant la droite pour bénir. Le bas du corps coupe la légende.

R/ + deux petites croix verticales EBREDVNENSIS deux petites croix verticales

Croix feuillée à triple nervure chargée au centre d'un quatre feuilles évidé.

Poey d'Avant n° 4749 - Maxe-Werly n° 3

Cabinet des monnaies de Paris, unique.

Exemplaire reproduit : Collection du Cabinet des monnaies de Paris

 

Gros, argent/billon, 24 mm, 1,95 g

D/ PASTOR   ARChIEPS

Personnage mitré debout et vu de face, revêtu du pallium chargé de 5 croix, tenant une crosse de la main gauche et élevant la droite pour bénir. Le bas du corps coupe la légende.

R/ + deux annelets EBREDVNENSIS une étoile à 6 branches

Croix feuillée à triple nervure chargée au centre d'un quatre feuilles évidé.

Non répertoriée

Collection particulière, unique.

Exemplaire reproduit : Collection particulière

Demi-gros, billon, 17 mm, 1,03 g

D/ + PA[STOR :] ARChIEPS

Buste mitré à gauche

R/ + EBREDVNENSIS

Croix pleine coupant la légende en bas.

Ph. Delaygues, BSFN 2004/9 et BSEHA 2003, unique

Exemplaire reproduit : Collection personnelle (Ex-collection Wernert)

artimage_18520_1183969_201004175754695.jpg

Denier, billon, 17 mm, 0,61 g

D/ + x ARCh Ie PIS °

Mitre de face, crénelée de besants, surmontant un P accosté de croisettes qui en forment les fanons.

R/ eBR eDV NeN SIS

Croix pattée coupant la légende

R. Chareyron, BSFN 2008, vol 3, n°1, p. 12-14

Collection particulière (1 exemplaire), Collection particulière (1 exemplaire)

Exemplaire reproduit : Collection particulière

 

Michel-Etienne de Perellos (1379 - 1427)

artimage_18520_1185182_201004170551820.jpg

Denier, billon, 20 mm, non pesé

D/ + m : ARCh  IE  PISCOP

Mitre de face, les fanons coupant la légende.

R/ + EBREDVNENSIS

Croix pattée cantonnée de 4 larges annelets

A. Blanchet - J. Roman

3 exemplaires de cette monnaie furent découverts dans un trésor à Avignon en 1901. Un quatrième exemplaire (?) a été vendu en 1998, vente Argenor n° 481, 1,02 g. Collection particulière (1 exemplaire -2008- non pesé), Collection particulière (1 exemplaire), Collection particulière (1 exemplaire : 2011, 0,51g, 18 mm //www.la-detection.com/dp/message-97801.htm)

Exemplaire reproduit : Vente Argenor n° 481

Denier, billon, 20 mm, 1 g

D/ + M : ARChIEPISCOPVS .

Ecu écartelé aux armes des familles d'Estienne et de Perellos, cantonné aux 1 et 4 d'argent à deux fasces (qui est d'Estienne); aux 2 et 3 de poires de sinople (qui est de Perellos), sommé d'une croix tréflée à 3 branches.

R/  + PRINC. EBREDVNENSI

Croix pattée.

Ph. Delaygues, BSFN 2004/9 et BSEHA 2003, unique

Exemplaire reproduit : Collection personnelle (Ex-collection particulière).

 

Denier, billon, 19,5 mm, 0,98 g

D/ + ARChIEPISCOPVS cloche ?

Grand M (lettre initiale de Michel)

R/ + EBREDVnEnSIS croissant ?

Croix pattée

Non répertoriée, unique

Exemplaire reproduit : Collection particulière

 

Jacques Gélu (1427 - 1432)

1/3 de gros, billon blanc, 21 mm, 1,08 g

D/ + IACOBVS : ARChIEPVS :

Lion à gauche surmonté de deux étoiles à six branches

R/ + ET : PRInCEPS : EBRVDnS

Croix feuillue

R. Chareyron, Ph. Millon et R. Sublet, BSFN n°4 d'avril 2013, unique

Exemplaire reproduit : Collection particulière

 

 

 



07/07/2008

A découvrir aussi